Le Jardin

L'humain est un être kaléidoscopique.

Ce qui constitue ce qu'il appelle réalité, passé,  présent, futur confondus, est composé d'une infinité de fragments imperceptibles et adaptables à son désir. En autant qu'il daigne y croire.

Tout est là. Aussi vrai que le combat qui se livre simultanément entre le possible et l'impossible, les "je peux", les "je ne peux pas"... avoir, être ou devenir. Passé et futur se créent au présent, dans ce damier qui alterne entre le noir et le blanc.

Ah la tête! N'est-ce pas le plus grand champ de bataille sur cette Terre!